top of page

COMMERCES PARIS | De 2018 à 2022 | Rentabilité et Loyers/m²/an

Dernière mise à jour : 23 août 2023

B&E Partners, expert immobilier indépendant et novateur développe de nombreux outils digitaux en libre accès sur son site et pour son usage interne. Dans ce cadre le cabinet a mené une étude statistique sur la vente de locaux commerciaux occupés à Paris intramuros et fournit ses résultats. Sur la période 2018-2022 : Quel rendements moyens pour le commerce parisien ces 5 dernières années ? Quels loyers moyens ? Et où se situent la majorité des transactions ?

Étude de marché commerce Paris

SOMMAIRE




Introduction


Les données collectées, traitées et mises en forme concernent exclusivement la vente de locaux commerciaux occupés et vendus à tiers à Paris intramuros. Les loyers et prix métriques ont été calculés sur la base des surfaces observées dans la base DVF et s'apparentent donc plutôt à des surfaces utiles totales.


Les rendements ont été recomposés à partir du loyer HT HC pratiqué au jour de la cession et du prix de vente global, minimisant ainsi les erreurs.


Certaines statistiques sont réalisées sur la base d'échantillons faibles et sont donc à lire avec précaution.



Constats généraux


Paris accueille environ 83.000 locaux commerciaux et/ou locaux professionnels en pied d'immeuble. Chaque année, c'est entre 1,1 et 1,6% du parc qui change de mains.


Entre 2018 et 2019, le nombre de transactions de locaux commerciaux a augmenté fortement de +27%. Notons que la vente de locaux occupés a bondi cette année là quand celle des locaux libres n'a augmenté que de 9/10%. Sans pouvoir l'affirmer, il semblerait néanmoins que de nombreux investisseurs aient jeté leur dévolu sur cette classe d'actif - à l'époque très résiliente et - ne demandant que peu de gestion.


Cette euphorie a été nettement stoppée par la crise sanitaire due à la COVID-19 en 2020. De nombreux deals ont été reportés sur 2021, année qui recouvre un niveau de transaction tout juste supérieur à 1000 ventes. A noter qu'en volume, les ventes de locaux libres sont repassées au dessus de celles des locaux occupés.


Enfin, 2022 a été une année majeure dans la vente de boutiques puisqu'elle surpasse le niveau le plus haut atteint en 2019.


Les prix de l'immobilier commercial s'adaptent à peine à la forte hausse des taux d'intérêts apparue à l'été 2022 et conjuguée à des directives bancaires de plus en plus contraignantes tant pour les investisseurs que pour les utilisateurs.


Le marché est désormais atone, en témoigne un volume de vente à T1 2023 représentant 218 transactions contre 262 à pareille époque en 2022 (-16,8% sur un an). Notons néanmoins que la part de mutation de locaux occupés reste quasi inchangée sur un an (116 à T1 2023 contre 120 à T1 2022). Cela témoignerait-il d'un accès au financement plus difficile pour les utilisateurs ?


A ce titre, il est important de noter, qu'après les épisodes de terrorisme, des gilets jaunes, de la COVID-19, de la guerre en Ukraine, de la hausse des coûts de l'énergie et la concurrence redoutable de l'e-commerce, de très nombreuses procédures collectives sont constatées ces derniers mois, sans compter les fins d'activité anticipées organisées par les exploitants eux-mêmes.




Quelle rentabilité pour les commerces à Paris ?


Globalement, nous observons une rentabilité moyenne sur la période 2018-2022 comprise entre 4,00% et 6,00% et un léger tassement depuis 5 ans.


D'une manière générale en 2019, les investisseurs ont été particulièrement actifs, les volumes de transactions sont nettement supérieurs aux autres années. Comme indiqué plus haut, l'année 2021 affiche un rattrapage par rapport à l'année 2020 où les ventes ont été ralenties par les conséquences de la crise sanitaire (voir notre outil interactif sur l'impact de la COVID-19 sur les volumes transactés entre 2019 et 2021).


Les loyers métriques se stabilisent entre 350 € et 575 € HT HC/m²u/an avec une moyenne de l'ordre de 500 € HT HC/m²u/an.


Les fourchettes de valeurs semble être plus compactes ces 2 dernières années avec des loyers primes en baisse (sur l'échantillon étudié).


A l'inverse, les fourchettes de prix métriques ont tendances à s'étendre et globalement les prix ont augmenté. Le coeur de Paris (1er, 2e, 3e et 4e), le 6e arrondissement et le 16e nord/8e affichent les prix les plus élevés.



Estimation de commerces et études de marché


Vous disposez ou souhaitez acquérir un local commercial à Paris ou ailleurs en France, B&E Partners vous accompagne dans l'estimation de :

  • la valeur locative de marché ou la valeur locative en renouvellement

  • la valeur vénale en état libre ou occupé du local

  • l'indemnité d'éviction due au locataire en cas de congés sans renouvellement

Par ailleurs, le cabinet B&E Partners réalise des études de marché complètes sur les niveaux de loyers commerciaux dans les secteurs que vous ciblez (voir notre étude sur les loyers de la rue Saint Honoré à Paris ou celle de la rue de la République à Lyon).


N'hésitez pas à nous contacter.



Téléchargez l'infographie

Statistiques locatives commerces Paris par année
.
Télécharger • 1.05MB


211 vues0 commentaire

Comentarios


bottom of page