Rechercher

IMPACT SUR LA VALEUR VÉNALE D'UNE VUE TOUR EIFFEL

Mis à jour : 16 oct. 2020

La "vue Tour Eiffel" est-elle gage de prime à la valeur vénale ?

Zone de "grandes vues Tour Eiffel"


La Tour Eiffel est un des monuments les plus visité de la capitale. Lorsqu’un appartement disposant d’une vue Tour Eiffel est commercialisé, l’annonce immobilière de vente soulignera nécessairement ce point.


Une étude menée par Meilleursagents.com précise que plus on s’éloigne du monument et moins le prix du bien sera sensible à la vue. De plus, à compter de sept kilomètres, la vue sur la Tour Eiffel n’aurait plus aucun impact sur le prix du bien.


Les arrondissements les plus proches de la tour (1er, 7ème et 16ème), verraient le prix de leurs appartements progresser fortement par rapport à un bien ordinaire :

  • + 9% dans le 1er,

  • + 5,7% dans le 7ème,

  • + 8,5% dans le 16ème.

Dans le 18e arrondissement, une vue sur le monument offrirait une « surprime » estimée à seulement 3,8%. D’autres agents immobiliers formulent même des différences de prix de l’ordre de 15 à 30 % entre 2 actifs d’un même ensemble immobilier dont l’un disposerait d’une vue et pas l’autre.


La hausse des prix semble aussi être impactée par la nationalité des acquéreurs. En effet, les investisseurs étrangers accepteraient davantage de payer un logement plus cher dans le but d’acquérir une « part de France » dans leur salon. Les actifs concernés sont, pour la quasi-totalité, des biens d’excellence, de grande surface et disposant d’une vue franche sur la Tour Eiffel depuis des pièces nobles de l’appartement (salon, séjour ou grandes chambres).

Cette riche clientèle cherche principalement à s’implanter dans les arrondissements proches de la dame de fer (1er, 6e, 7e, 8e, 16e).


Notons qu’au-delà de ces arrondissements, la vue Tour Eiffel est plutôt qualifiable d’avantage différentiel. En effet, la clientèle moins à la recherche d’un bien d’exception que d’un logement confortable du fait de son enveloppe budgétaire, accueille une vue Tour Eiffel davantage comme un bonus. Ainsi, les plus-values y sont moins importantes et notables.


Dans ces secteurs aux parcs immobiliers plus « classiques », les agents immobiliers concèdent que la vue sur la Tour Eiffel joue fortement sur la compression des délais d’écoulement des logements mais leurs avis quant à l’impact sur les prix est plus tempéré.


En résumé, une plus-value nette est observable pour des logements :

  1. Proches de la Tour Eiffel,

  2. De grandes surfaces,

  3. Disposant d’une vue franche, dégagée et bien orientée,

  4. Au sein des pièces nobles.

Sans ces critères et hormis des actifs en mauvais état, les prix de présentation et de transaction justifieraient difficilement d’une surcote pour vue sur la Tour Eiffel.


#toureiffel #vuetoureiffel #immobilier #expertiseimmobilière

81 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Logo B&E Partners

49, rue de Ponthieu 

Espace 41 - 75008 Paris

Tel. +33 (0)6 72 55 30 62

  • Blanc Icône Instagram
  • Blanc LinkedIn Icône